Ça pue!

Depuis quelques semaines, ça sent le gaz au Québec. Et dans les officines du pouvoir on s’étonne que le peuple fasse la fine gueule en se pinçant le nez malgré la multiplication des conférences de prout et le vent que brassent les experts en cravate.

Ça chie une nauséabonde odeur de ruée vers le cash dans la vallée du Richelieu.

D’un côté, de bucoliques maisons de campagne entourées de champs de fleurs, des fermettes avec des poules qui gambadent en toute liberté et des routes de terre. De l’autre côté, mais pas très loin, des hordes de camions, de grues et de pelleteuses, des régiments d’hommes casqués, des ingénieurs mystérieux, des chimistes masqués et des actionnaires lointains qui se frottent les mains sans même se les salir.

La vie contre le profit.

Quand on aura creusé toutes les montagnes, quand on aura harnaché toutes les rivières, quand on aura couverts les prés de pipeline et les champs de pylônes, quand on aura remplacé les vallée par des lacs bétonnés, quand on aura fait péter tous le sous-sol de nos campagnes, quand on aura coupé les forêts en billots bien taillés, quand on aura pompé tous le jus de la croûte terrestre, quand on aura mis la nappe phréatique sur la table du pic nique économique afin que les compagnies minières dévorent les dernières miettes de planète, quand il ne restera plus assez de terre pour cultiver quelques patates et deux ou trois pâquerettes, il sera trop tard pour se poser la question qui pue : a-t-on besoin de tout ce gaz, qui n’a rien d’hilarant, pour être heureux ?

Chronique publiée sur BRANCHEZ-VOUS.com!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s