Le NPD prend la tête. Le Bloc la perd.

Un récent sondage donne le parti de Jack Layton en tête au Québec devant le Bloc québécois. Loin derrière, se trouvent nez à nez les conservateurs et les libéraux. Qu’est-ce que ça veut dire ?

Les vrais experts politiques vous ont déjà étalé leurs analyses savantes et leurs interprétations bien pensées.

Les candidats du Bloc et leur chef en tête ont poussé des hauts cris en déclarant pêle-mêle que le NPD était l’anté-christ, que Layton était le meilleur allié de Harper, qu’une voix pour le NPD en était une pour les conservateurs et j’en passe.

Ils se sont ensuite calmés en minimisant la portée des sondages. Surtout celui-là.

Pourtant la montée du NPD n’est ni un leurre ni un feu de paille. Au Québec particulièrement, le parti du bon Jack renforce ses acquis et prend du galon, et je ne parle pas seulement d’essence. Il est évident que face à la montée de la rectitude réformiste et aux mensonges de l’équipe conservatrice, la population qui ne veut pas se retrouver avec un gouvernement majoritaire ultra-religieux au pouvoir se tourne vers des valeurs plus sociales et humanistes.

Les électeurs effrayés se rappellent tout à coup que le parti conservateur n’est en fait que l’ancien parti réformiste travesti. Pour faire contrepoids au virage extrême que Harper veut leur faire prendre vers la droite, les électeurs penchent vers la gauche. C’est ce qu’on pourrait appeler un juste de retour du balancier.

Ce ne sera pas suffisant pour renverser la vapeur.

Cette tendance, si elle se maintient, ne se reflètera pas dans les résultats des élections puisque, je vous le rappelle, nous sommes encore pris avec un système électoral archaïque qui ne reflète pas la réalité des votes de la société.

Si les électeurs veulent vraiment bouter Harper hors du pouvoir, ils doivent non pas voter avec leur cœur, mais avec leur tête. Un site permet de trouver le candidat dans chaque circonscription qui a le plus de chance à prendre la place du candidat conservateur. On ne vote plus pour gagner, on vote cette fois pour ne pas perdre… En attendant mieux.

Mon conseil, si vous en voulez un, n’attendez pas le 2 mai, profitez du week-end pascal pour voter par anticipation!

Chronique publiée dans BRANCHEZ-VOUS.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s