Colisée de Québec: déjà des perdants

Le nouveau et très attendu futur amphithéâtre de Québecor n’est même pas encore construit qu’il crée déjà plus de remous à l’Assemblée nationale que la vente à rabais du sous-sol public ou la libération d’une trentaine de terroristes en moto.

La population de la vieille capitale qui fait chaque nuit ce rêve étrange et pénétrant d’un aréna tout neuf comme à Winnipeg pour assouvir sa soif de joutes sportives aurait dû en profiter pour aller à l’Assemblée Nationale lundi. Il y avait en effet plus de sport sur le tapis bleu que sur n’importe quelle patinoire de la LNH, ça jouait dur, ça se retournait sur un dix cent, le trio vedette qui est sorti sur un coup de tête a sans doute fait perdre la coupe à son équipe et le résultat a surpris tous les gérants d’estrades et les commentateurs du jour.

En se tenant debout contre l’absurdité de la loi anti-démocratique qu’implorait à genoux et mains jointes le maire Badabeaume, Amir Khadir aurait-il donné des idées de courage aux politiciens québécois?

Jamais on n’aura vu autant d’élus dire ce qu’ils pensent, penser ce qu’ils disent et faire ce qu’ils disent qu’ils pensaient faire. C’est au moins encourageant pour la démocratie, la liberté et la conscience.

Avec cette histoire malsaine de projet de loi maladroit, le PQ n’a même pas eu besoin d’élection pour perdre des comtés. Imaginez ce que ça va être quand il y en aura.

Les rêves d’un pays libre et souverain s’envoleront-ils à cause de la fièvre du hockey?

Et quand les amateurs des Nordiques auront hurlé toute leur admiration à une poignée de millionnaires Américains en patin, n’auront-ils pas finalement la nostalgie d’un projet plus grand, celui qui animait René Levesque et les visionnaires de sa génération?

Chronique publiée dans BRANCHEZ-VOUS

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s