Poursuite Académie

C’est devenu le sport national. Tu dis une bêtise et je te poursuis sur le champ. Après l’animateur Jean Lapierre qui a déposé une poursuite de 250 000 dollars contre Pierre Sormany, le directeur des émissions d’affaires publiques de la Télévision de Radio-Canada qui l’avait accusé sur son compte personnel Facebook de copinage avec Tony Accurso, c’est au tour justement de l’entrepreneur Tony Accurso de poursuivre en diffamation TVA et son animateur Richard Martineau pour 2 millions de dollars.

C’est à croire que ces gens n’ont rien d’autre à faire que de passer leurs journées devant la télé, Facebook ou Twitter à l’affut du mot de travers qui leur permettra d’arrondir leurs fins de mois.

Si on devait me poursuivre pour toutes les bêtises que j’ai écrites, ça fait longtemps que j’aurais fait faillite. J’ai bien eu quelques lettres menaçantes de personnalités que je ne peux nommer sans leur accord préalable, un appel de l’avocat d’un obscur animateur de radio de Québec dont je tairais le nom si je ne veux pas qu’il me rappelle, une lettre du Vice-président, Affaires corporatives et institutionnelles d’une très très grosse entreprise et un message du directeur des communications d’un parti au pouvoir, mais je n’ai encore jamais eu la publicité gratuite qu’apporte une poursuite retentissante de plusieurs millions de dollars. Je me suis également épargné les nuits d’angoisse, les ulcères d’estomac et les cheveux blancs que ce genre d’enfantillage peut causer.

Car, qu’est-ce d’autre que de l’enfantillage que de vouloir réclamer devant la justice 1,5 million pour atteinte à sa dignité, son honneur et sa réputation et 500 000$ en dommages exemplaires parce qu’un animateur payé pour faire de la cote d’écoute a dit à la blague, et je copie-colle pour ne pas me tromper et avoir une poursuite pour déformation de propos : «Est-ce que c’est comme MAF-Académie, est-ce qu’ils sont en ballotage? Est-ce qu’il faut téléphoner à des numéros, 1-900-PÈGRE pour voter. Avec Tony Accurso comme juge pis Vito Rizzuto, ça serait bon ça. Excellente idée d’émission de télévision».

Ce n’est pas drôle. Mais ce n’est pas méchant non plus. Poursuivre pour la rondelette somme de 2 millions de dollars l’auteur de cette joke de potache, c’est pire que de l’enfantillage. C’est du bébélalaïsme. Mais si j’écris ça, je risque de me faire coller moi aussi une lourde procédure judiciaire. Je ne le dirai donc pas.

Quelle étrange époque que nous vivons où la justice passe ses journées à écouter des poursuites pour ceci et des poursuites pour cela alors qu’il y a des criminels en cavales, des escrocs en pagaille, des fraudeurs à la pelle, des malhonnêtes en cravates, des corrompus et des corrompeurs. Bon, j’arrête. Parce que si je continue je vais nommer des gens et je risque de me voir moi aussi réclamer des sommes qui dépassent la raison.

 

Texte publié dans BRANCHEZ-VOUS.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s