Le terrorisme invisible

51782a6e8a603_largeAu sursurlendemain de l’attentat de Boston et au surlendemain de l’arrestation spectaculaire du dernier survivant du duo de terroristes amateurs qui a causé tant d’émois et de peur dans le monde civilisé, la royale canadienne gendarmerie a mis la main au collet de deux présumés terroristes basanés suspectés de fomenter un mauvais coup contre Via Rail.

Le terrorisme nous menace-t-il? De quelle manière? Qui sont ces groupes démoniaques qui nous en veulent? Devons-nous avoir peur? Doit-on craindre pour notre vie? Doit-on se faire vacciner dare-dare contre la dernière grippe qui ressemble à un code postal? Que fait la police? Et le prix de l’essence va-t-il cesser d’exploser?Vic Toews, notre ministre de la Sécurité publique, nous a gentiment expliqué que le fait d’avoir déjoué cet hypothétique attentat nous prouve hors de tout doute, sauf le mien, que le terrorisme demeure une menace réelle pour le Canada. Tremblez, chers citoyens! Mais soyez en même temps rassurés, votre bon gouvernement conservateur veille sur vous. Vic a précisé : «Nous ne tolérerons pas les activités terroristes au Canada et nous ne nous laisserons pas utiliser comme refuge par ceux qui soutiennent les activités terroristes.» Voilà qui est clair et qui justifiera l’invasion des forces constabulaires pour mettre de l’ordre dans notre quotidien débridé.

Ceci dit, et juste entre nous, je parie que le prochain désaxé amateur de bombes artisanales va trouver le moyen de faire sauter des poubelles et des symboles de notre société dévergondée malgré toutes les mesures de sécurité, toutes les caméras de surveillance, toutes les forces policières, tous les contrôles de faciès, tous les drones, toutes les lois coercitives et toutes les augmentations de peines de prison.

Pendant ce temps, d’autres terroristes, je veux dire d’autres gens qui me terrorisent, qui me font peur, qui hypothèquent mon avenir et mon confort, de dangereux personnages qui risquent de plonger notre monde dans le chaos, de vilains méchants qui menacent la vie, la nature, l’environnement, coulent des jours paisibles dans leurs bureaux loin des champs de bataille et de maïs.

Je veux parler des apprentis sorciers de ces multinationales du grain génétiquement modifié et du désherbant assez puissant pour décoiffer le cultivateur le plus chauve. Je pense à ces empires industriels qui veulent interdire aux agriculteurs de semer leurs propres grains. Je pense à ces exploiteurs de ressources qui pillent et saccagent l’environnement à la recherche du profit le plus rapide. Je pense aussi à ce patron d’une compagnie obèse (c’est la compagnie qui est obèse, je ne me permettrais pas d’attaquer personnellement ce monsieur qui donne de l’emploi à des milliers de gens affamés) fabriquant aussi bien du Nesquick que du Nestea ou du Nescafé qui vient de déclarer que l’eau n’est pas un droit humain et qu’elle devrait être une ressource privatisée afin de mieux la mettre en bouteille.

Ces terroristes n’ont pas de casquette à l’envers, ils ne se promènent pas avec des sacs à dos trop lourds sous le regard inquisiteur des caméras de surveillance. Ces dangereux bandits n’ont pas d’autre dieu que celui de l’argent et ne fréquentent pas d’autre temple que leur banque. Les armes de destruction massive qu’ils utilisent à profusion ne font pas boum, ne démembrent pas les passants et ne tuent pas en direct à la télé. Ces armes sont beaucoup plus insidieuses. Elles tuent à petit feu. Elles anéantissent au ralenti.

En l’absence de preuves flagrantes et faciles à diffuser à une heure de grande écoute sur un canal de nouvelle en continu, comment voulez-vous que les autorités aient le courage de sévir contre ce terrorisme invisible? C’est bien plus simple d’envoyer 9000 hommes armés jusqu’aux dents contre un gamin de 19 ans un peu perdu que de promulguer des lois contre les dangers des OGM et des PCB ou investir dans la recherche et la protection de notre alimentation et de notre environnement.

Texte publié dans Urbania

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s