Si tu trouves #Eurotrip2CV

Texte publié dans Urbania le 8 juillet

51e7fe05ee34d_large

Il faut parfois voir les choses avec un peu de recul pour découvrir que c’est finalement pas si mal chez nous.

Si tu trouves que sur le Plateau Mont-Royal il y a beaucoup de sens interdits, va à Lübeck, dans le Nord de l’Allemagne, tu auras l’impression que tu ne pourras jamais t’en sortir.

Si tu trouves que l’administration québécoise est compliquée, essaye la française sans avoir envie d’étrangler quelqu’un.

Si tu trouves qu’il y a du trafic sur l’avenue du Parc, va sur la rue de la Loi à Bruxelles et essaye de garder ton calme.

Si tu trouves que le stationnement est cher à Montréal, essaye les parcomètres d’Amsterdam.

Si tu trouves que le système de santé est bien meilleur en Europe, fais venir un doc dans ta chambre à Berlin et paye 130 $ pour une consultation de 3 minutes où il te dit ce qu’Info-Santé t’aurait dit gratis au téléphone.

Si tu trouves qu’il y a beaucoup de cônes oranges dans le centre-ville de Montréal, essaye de sortir des chantiers de Budapest sans sacrer en hongrois.

Si tu trouves que les Québécois roulent comme des fous sur l’autoroute, embarque sur l’autobahn en Allemagne.

Si tu trouves qu’il y a trop de chats écrasés au Québec, compte les six ou sept que tu as vus aujourd’hui fraîchement écrapoutis sur les routes de Moldavie roumaine et ajoute le beau grand chien blanc qui agonisait en perdant tout son sang.

Si tu trouves que sur le Plateau on a du mal à se stationner, essaye de trouver une place à Prague sans te mettre dans la zone bleue réservée aux résidents, la jaune qui est consacrée au stationnement payant de max 4 heures et la verte qui est réservée au stationnement payant de max 2 heures (à moins que ce ne soit l’inverse).

Si tu trouves que les douaniers étatsuniens sont zélés, essaye les ukrainiens en venant de Roumanie avec une voiture immatriculée en France alors que tu as un passeport canadien et que tu es né en Belgique.

Si tu trouves qu’au Québec, les choses sont chères, va magasiner au Danemark. Bien sûr, tu dois diviser mentalement le prix par 5 pour avoir l’équivalent en dollars. Mais même divisé par 10 tu trouverais ça exorbitant.

Si tu trouves que le prix de l’essence est trop élevé, achète un litre de normale en Hongrie sans te demander si tu ne t’es pas trompé dans le taux de change.

Si tu trouves que l’affichage pour le stationnement est compliqué à Montréal, essaye de comprendre pourquoi tu as reçu une contravention à Vienne alors qu’il n’y avait pas un seul panneau dans la rue.

Si tu trouves qu’il y a des trous dans les routes du Québec, essaye celles de Tchéquie, de Hongrie et, les pires, celles de Roumanie.

Finalement, si trouves qu’il fait trop chaud, rappelle-toi le mois de janvier.

Mon fil Twitter tournera au ralenti pendant mon tour d’Europe avec mon fils et puis avec mon père, mais vous pouvez quand même monter à bord : @pascalhenrard

Je posterai, comme on envoie des cartes postales, quelques images de ce voyage sur Instagram, sur Twitter ou même sur Facebook avec le mot clic #Eurotrip2CV

A propos Pascal Henrard

Associé, créateur de contenu, Esprit de Marque. Auteur (Hurtubise, Isatis, Phoenix). Chroniqueur (Huffington Post, Urbania), scénariste (Télé-Québec, Radio-Canada), concepteur-rédacteur
Cet article, publié dans Personnel, Urbania, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s