Des restes de Yougoslavie #eurotrip2CV

Image
Le voyage se poursuit. Des contrées sauvages aux couleurs délavées d’un passé pas si lointain de l’Albanie aux pôles touristiques hyper bondés de Dubrovnik, nous avançons tranquillement vers le bout de notre boucle.

Quitter l’Albanie en se faisant prendre dans d’incompréhensibles embouteillages causés par des policiers incompétents qui agitent mollement les bras au carrefour et laissent passer le premier qui décide de passer, le plus gros ou le plus vite dans une anarchie surréaliste.

IMG_5381Foncer vers la frontière par une vallée laide avec plus en seul Leke en poche. Payer l’essence cash avec un billet de 20 euros. En recevoir pour 25 de benzine. Se frayer un chemin entre les voitures et les camions vers la guérite des douaniers, voir un camion serbe emboutir une voiture albanaise sous les yeux d’un douanier dépassé par les événements. Assister au demi-tour d’une Mercedes furieuse empêchée de sortir d’Albanie. Se faire taxer 15 euros pour payer une assurance auto au Montenegro sous prétexte qu’il nous manque la partie gauche de notre papier d’assurance. Se faire taper sur l’épaule par un douanier qui me demande en riant le nom du gendarme de St Tropez qui a la même auto que moi.
Rentrer dans le Montenegro par la route facile. Traverser sa capitale comme on traverserait Sherbrooke, sans vraiment s’en rendre compte. Se faire prendre dans un autre embouteillage ridicule. Et puis s’élever par les routes qui ne se trouvent pas sur la carte, s’arrêter à Cetinje, l’ancienne capitale du Montenegro, surplomber enfin le fjord de Kotor et plonger par une route hallucinante de vertiginosité et lancinante de lacets. Trouver une chambre avec vue sur Kotor et, le soir, admirer les lumières de sa citadelles qui forment avec le reflet dans l’eau de la baie un cœur (merci Gary Lawrence de me l’avoir fait remarquer).
Prendre un verre avec des Grecs qui partagent notre appart. Retrouver la partie gauche de la carte d’assurance pour ne plus se faire flouer par les douaniers qui demandent qu’on paye une assurance pour leur pays (55 euros chez les FYROM, 15 chez les Monténégrins)
IMG_6298Visiter Kotor, sa Cathédrale St Tryphon (coucou Tournesol) pour 2 Euros avec un musée riche en reliques, bouts d’os, touffes de cheveux, restes de crâne,… Déambuler dans les rues de la cité fortifiée. Revenir dans notre petite maison et se baigner dans la baie.
Le coucher de soleil sur le fjord illumine les villages. La nuit tombe noire sur les masses imposantes qui forment des murs qui se jètent dans le ciel étoilé.
Aimer le Montenegro et comprendre effrayé que ce pays tout neuf de moins de 700 000 habitants a été le complice de la Serbie dans sa guerre contre la Croatie il y a 20 ans.
Et puis la route vers Dubrovnik, le traversier, la douane sans encombre cette fois (on ne m’a même pas demandé le papier d’assurance perdu mais retrouvé). L’arrivée sur les bords de l’Adriatique. Dubrovnik enfin. Ses accès embouteillés comme l’autoroute 15 un vendredi à 17 h. Overdose de touristes avant même d’avoir visité la célèbre ville.
IMG_6360

Mais franchir la porte des fortifications et être pris par le passé magique de cette ville magnifique.

Trouver notre chambre dans une maison de la vieille ville. Déambuler des heures dans les ruelles, grimper les escaliers, longer les fortifications, recommencer. Et demain visiter en profondeur ce patrimoine de l’humanité qui a failli périr sous les bombes serbes il y a 20 ans…

Se rappeler qu’il y a 20 ans, l’ex-Yougoslavie était déchirée par un conflit aussi ridicule que sanglant. Après demain on sera à Mostar, en Bosnie.
Le monde est fou des fois.

A propos Pascal Henrard

Associé, créateur de contenu, Esprit de Marque. Auteur (Hurtubise, Isatis, Phoenix). Chroniqueur (Huffington Post, Urbania), scénariste (Télé-Québec, Radio-Canada), concepteur-rédacteur
Cet article, publié dans Personnel, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s