Mille mercis #eurotrip2CV

2013-08-18 18.30.48Le plus difficile quand on traverse autant de pays en aussi peu de temps, c’est de se rappeler comment on dit merci ici et là…

Pour ne pas avoir trop l’air touriste à chaque fois qu’on achetait une bouteille d’eau dans un petit kiosque ou un kilo de figues au bord de la route, on s’efforçait de baragouiner un petit thank you couleur locale.

Je me suis fait une liste de mercis et je me suis donné quelques moyens mnémotechniques pour m’en rappeler. Je ne me souviens pas toujours de la version originale, mais je me souviens très bien de toutes les versions phonétiques personnalisées.

« Dank U » en Hollande. Et je vous ferai grâce de la blague de potache qui s’y rattache.
« Danke Cheune » en Allemagne, éfitamment.
« Tak » pour mitrailler de mercis au Danemark.
« Des cougnous » en Tchéquie, ou un truc dans le genre.
« Moulte sous mesque » en Roumanie, mais j’ai longtemps dit « Moule équerre ».
« Blague au derrière » en Bulgarie.
« Efkaristo » en Grèce (peut aussi servir dans les restos de la rue Prince Arthur).
En Albanie: « Faliminderi ». Merci surtout de ne pas nous avoir emboutis avec vos Mercedes à bord desquelles vous roulez à tombeau ouvert.
« Vala » avec un H plus ou moins accentué avant le V dans les ex-républiques de Yougoslavie (Montenegro, Croatie, Bosnie et Herzégovine, FYROM, Slovénie) qui parlent serbo-croate avec quelques nuances qui m’ont échappé en route.
« Grazie » en Italie, bien entendu.
En Suisse, c’est comme en Allemagne, en Italie ou en France.
« Cash » au Liechtenstein (mais je me demande si ce n’est pas mon imagination qui me joue des tours).

2013-08-27 11.31.42Si je veux pouvoir dire « MERCI » dans toutes les langues, c’est aussi pour mieux remercier tous ceux qui nous ont accueillis en chemin (en particulier Didier et Loneke, Adrien, Théo et sa maman, Chris,…), ceux qui nous ont aiguillés (je pense aux suggestions de Jocelyn pour la Roumanie, de Thomas pour Berlin, de Théo et de Noëlle pour la Grèce), ceux qui nous ont dépannés (Jouverneau, le garagiste de Rainville, Greg, l’ami de Bruxelles, le garagiste anonyme de Bucarest, Sotilis, celui d’Athènes), ceux qui nous ont aidés à nous équiper (Vincent, mon vieux frère, Camille, mon papa,…), ceux qui m’ont permis d’étaler mes états d’âmes dans Urbania (Fred le néo-papa et Philippe le bos), ceux qui nous ont suivi sur Twitter, Instagram, Facebook et Urbania, ceux qui ont commenté ou « liké » et, surtout, celles qui nous ont laissés partir si longtemps (Hélène, Ophélie et Noëlle).

À tous et aux autres, mille mercis pour ce trip père/fils et fils/père. À la prochaine?

A propos Pascal Henrard

Associé, créateur de contenu, Esprit de Marque. Auteur (Hurtubise, Isatis, Phoenix). Chroniqueur (Huffington Post, Urbania), scénariste (Télé-Québec, Radio-Canada), concepteur-rédacteur
Cet article, publié dans Personnel, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Mille mercis #eurotrip2CV

  1. Hélène Meunier dit :

    De rien, You’re welcome, niente, nichts, ništa, intet… etc! Et puis bof, y a sûrement des traductions pas correctes dans Google Traduction à travers tout ça…

  2. Luc Roisin dit :

    merci à toi de nous avoir permis de vivre ce voyage en live et voyager au travers l’Europe pendant prés de 2 mois

  3. Olivier Kempinaire dit :

    Merci à toi pour nous avoir fait partager ce beau voyage entre un père, son fils et son grand-père. Une belle leçon d’humanité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s