Apprendre du passé pour se dépasser

Screen Shot 2012-10-05 at 7.36.46 AM.img_assist_custom-480x320

On n’écrit pas une pub comme on écrit un roman. On n’écrit pas un slogan comme on écrit un mode d’emploi.

Tom McElligott, le fondateur de Fallon McElligott Rice, la mythique agence de Mineapolis dans les années 1980, l’a démontré mieux que quiconque avec talent et succès.

À notre époque épique où tout va vite, on prend trop peu le temps de se tourner vers le passé pour regarder ce qui se faisait de brillant avant que les téléphones ne fassent concurrence aux gens intelligents. On aurait pourtant de belles leçons à apprendre pour faire encore mieux ce que nous faisons déjà bien.

Vice a récemment consacré un article à Tom McElligott, ce copywriter de l’ombre qui a marqué la publicité par son audace, sa justesse, son intelligence et son intégrité.

Qui, à notre ère hyper frileuse, oserait lancer une campagne de pub qui se moquerait, comme le magazine Rolling Stone, des perceptions que les gens ont de sa propre marque?

Rolling_Stone_-_Perception._Reality_1985_-1.jpg.scaled500

Qui aurait assez de talent et de culot pour résumer en une image et deux mots les valeurs de sa marque?

fallon-mcelligott-rolling-stone-22bownies22

Qui aurait assez d’audace pour ne pas montrer le produit qu’il vend?

perception_reality-7268761

Ça fait longtemps qu’on ne brûle plus les soutiens-gorge pour revendiquer des droits. Maintenant que les consommateurs ont le pouvoir au bout du clavier et la parole à tout bout de réseau social, ce n’est plus pour se faire remarquer que les marques communiquent, c’est plutôt pour ne pas se faire démarquer…

Les annonceurs passent plus de temps à gérer les cris des internautes, à essayer de ne pas faire de vagues et à calmer les plaignards qu’à partager le meilleur d’eux-même.

Il est temps aujourd’hui de remettre du sens et de la substance à la communication. Sinon, on finira par entendre qu’un seul discours lénifiant traduisant une pensée unique faisant la promotion de marques sans saveur.

Est-ce le monde dans lequel nous voulons vivre?

 

A propos Pascal Henrard

Associé, créateur de contenu, Esprit de Marque. Auteur (Hurtubise, Isatis, Phoenix). Chroniqueur (Huffington Post, Urbania), scénariste (Télé-Québec, Radio-Canada), concepteur-rédacteur
Cet article, publié dans Marques, mots, idées et contenu, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s