Être invité à ses propres funérailles

L’Institut belge pour la sécurité routière a lancé hier une campagne de sensibilisation à la vitesse au volant. Sortez vos mouchoirs!

ibsrhautDans un court film de trois minutes, on peut voir les réactions de divers conducteurs invités à leurs propres funérailles et filmés à leur insu. C’est complètement bouleversant.

 

Sur le principe des gags de caméras cachées (mais ici, pas question de rire), le scénario de cette campagne de sensibilisation est simple et fort: un ami a donné rendez-vous à une personne « piégée ». Une fois installée dans la salle, celle-ci se rend compte qu’elle assiste à son propre enterrement. Ses amis témoignent. Ses parents prennent la parole. La mise en scène est claire. Le ton est juste. Les larmes coulent à flot. Le message est touchant.

Cette campagne s’intitule « Il est parti trop vite ». On peut la visionner et la partager sur le site ilestpartitropvite.be. Le site propose également une application pour envoyer un message à des amis afin de les inviter à modérer leur vitesse, le jeu Go for Zero et toutes sortes de témoignages.

Chaque année, en Belgique, près de 15.000 accidents sont provoqués par des chauffeurs qui ont le pied un peu trop lourd sur le champignon. Au Québec, les jeunes conducteurs de 16 à 24 ans sont surreprésentés dans les accidents de la route: même s’ils sont titulaires de seulement 10 % des permis de conduire, ils représentent en effet 23 % des conducteurs impliqués dans les accidents avec dommages corporels selon la SAAQ.

Une autre cause d’accidents de plus en plus fréquente et préoccupante, c’est l’utilisation du texto au volant. Aussi meurtrier que l’alcool ou la vitesse, le texto commence à peine à faire l’objet de quelques campagnes de sensibilisation. Remarquez que dans l’état de New-York, texter est désormais devenu aussi urgent que faire pipi.

eaa597c0afaa11e3b76812097147deb9_8

A propos Pascal Henrard

Associé, créateur de contenu, Esprit de Marque. Auteur (Hurtubise, Isatis, Phoenix). Chroniqueur (Huffington Post, Urbania), scénariste (Télé-Québec, Radio-Canada), concepteur-rédacteur
Cet article, publié dans Marques, mots, idées et contenu, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Être invité à ses propres funérailles

  1. THEO.K. dit :

    SALUT PASCAL,MERCI POUR LES POSTES!!
    JE VIENS JUSTE DE ME RENDRE COMPTE QU’ILS SONT LA DANS UN CATEGORIE DE MAIL QUE JE N’ AVAIS JAMAIS ,JUSQUE MAINTENANT VISITE…
    BISOUS A TOUS! THEO

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s