Une semaine culturelle…

Il s’en passe des choses à Montréal! Et j’ai décidé de ne plus les laisser passer.

Photo-Richard-Champage-nuit-transfiguree-205-800Vous savez comment vont les choses. Le travail, la vie qui va avec, le quotidien, les factures qui s’empilent, les projets, le travail encore, la paresse du canapé, la télécommande à portée de la main, un livre qu’on ne finit jamais, d’autres projets, du travail toujours… On finit vite par ne rien faire alors qu’on a l’impression d’en faire trop.

L’hiver ne donne pas envie de s’extirper de ce confort anesthésiant. Surtout l’hiver qu’on vient d’avoir.

Mais voilà la saison des fleurs et le retour des beaux jours. Même le soleil se lève de bonheur et incite à sortir. J’ai décidé de suivre le printemps dans ses élans.

Résumé d’une semaine de sorties.

Dimanche passé nous sommes allés voir Mogwai au Metropolis. Le groupe écossais qui joue dans les aigus a l’art de nous faire rentrer sa musique lancinante par tous les pores de la peau.

Lundi, j’ai participé au 5 à 7 du Cercle d’affaires Belgique-Québec Esteler en compagnie du consul de Belgique et de gens d’affaires inspirés.

Mardi, Patrick Pierra m’a proposé d’aller au cinéma voir Locke, un huis-clos trépidant à un seul personnage qui se passe dans une voiture en mouvement. Je n’aurais jamais cru qu’un homme au volant qui parle au téléphone dans le trafic puisse être aussi passionnant.

Mercredi, 5 à 7 chez Holder avec un des producteurs les plus dynamiques de l’heure et puis soirée au Cirque du soleil avec le spectacle Kurios, une sorte de retour aux sources de l’esprit circassien.

Jeudi, après l’inauguration du Parc Lhasa De Sela, nous sommes allés, ma fille et moi, voir La nuit transfigurée aux Grands Ballets. Précédé du Regard d’Orphée, la création du chorégraphe belge Stijn Celis sur une musique d’Arnold Schoenberg fait la part belle aux pas de deux et aux couples qui se lient et se délient.

Vendredi, l’organisme Mémoire du Mile End tenait son assemblée générale suivie d’un souper dans le restaurant mauritanien La Khaïma.

Samedi, c’était le Festival des harmonies de Sherbrooke auquel participait fiston et le Collège de Montréal.

Aujourd’hui, dimanche, rien. Si ce n’est un peu de travail…

Ah oui, cette semaine, il y avait aussi du hockey. Quelle vie!

133257307_13972897915111n

 

A propos Pascal Henrard

Associé, créateur de contenu, Esprit de Marque. Auteur (Hurtubise, Isatis, Phoenix). Chroniqueur (Huffington Post, Urbania), scénariste (Télé-Québec, Radio-Canada), concepteur-rédacteur
Cet article, publié dans Personnel, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s