10 choses que les touristes disent sur Montréal…

Montreal…et que les Montréalais ne disent pas.

Cet été, j’ai accueilli des touristes en visite au Québec. Des familles, des couples, des ados, des adultes, des retraités, des Belges, des Français, des Américains… Je les ai baladés à travers la métropole. Et je les ai entendus dire de bien belles choses sur notre ville. Des choses que les Montréalais ne disent jamais.

Pourquoi les Montréalais ont-ils une si piètre opinion de leur ville alors que les visiteurs n’ont que des bons mots pour elle? Pourquoi les Montréalais se plaignent-ils autant alors que les étrangers les envient tant ? Voici 10 choses que j’ai entendues de la bouche de mes amis touristes alors que les Montréalais pensent le contraire.

# 1 Les trottoirs sont propres

Bien sûr, ces touristes n’étaient pas là au printemps, quand la neige a fondu et qu’elle a laissé derrière elle six mois de cochonneries. Vous ne vous en doutiez sans doute pas, mais Montréal est une ville beaucoup plus propre que certaines capitales et grandes métropoles internationales. Ses quartiers résidentiels sont bordés d’arbres, il y a de plus en plus de saillies de trottoirs fleuries, il y a des poubelles un peu partout et on voit de moins en moins de gens jeter leurs papiers à terre. À Montréal, même les propriétaires de chiens ramassent les cacas de leur fidèle compagnon.

# 2 Les automobilistes sont courtois

Ce n’est pas moi qui le dit, c’est un ami bruxellois qui n’en revient pas que les autos laissent traverser les piétons, qu’elles cèdent le passage à ceux qui mettent leurs clignotants pour dépasser ou qu’elles ne font pas la course pour voir qui sera le premier à s’engouffrer sur le Métropolitain.

# 3 C’est le paradis des cyclistes

Bien sûr, nous n’avons pas encore la culture du vélo qu’a Amsterdam, mais les touristes que j’ai interrogés étaient admiratifs devant le nombre de pistes cyclables, de cyclistes à toute heure du jour et de la nuit et de vélos attachés un peu partout en ville.

# 4 La ville est calme

Même en plein cœur de Montréal, on peut se parler sans devoir crier. Il y a bien quelques camions bruyants et quelques marteaux piqueurs, mais la rumeur urbaine est bien moins intense que celle de New York, d’Athènes ou de Bombay. Rares sont les klaxons, et le bruit des scooters n’a rien à voir avec celui des mobylettes de Marseille ou des Vespas de Milan. C’est surtout dans les quartiers résidentiels, à deux pas du centre-ville, qu’on se rend compte que Montréal est une ville calme. On entend le chant des oiseaux, le bruit du vent dans les arbres et quelques notes de musique sorties d’un piano public.

# 5 Les gens sont tolérants

Le débat sur la charte, les valeurs et le foulard islamique nous a fait oublier qu’au Québec, les gens de toutes les origines vivent en harmonie. Mes amis européens n’en revenaient pas de la grande variété ethnique qu’on retrouve à travers la ville. On ne sent pas ici le poids oppressant d’une immigration dominante comme dans certaines villes d’Europe. Au contraire, si chacun conserve la vivacité de ses racines, on sent que c’est au Québec qu’il a envie de les faire fleurir.

# 6 Les autobus passent souvent

On entend toujours que le métro est en panne. Pourtant les visiteurs qui ont dû prendre le transport en commun à Montréal ont trouvé que c’était facile, rapide et fiable. Il y a même des bus de nuit.

# 7 Il n’y a pas de trafic

Dire que les rues de Montréal sont encombrées, c’est ne pas connaître le trafic ailleurs. Tous les touristes, je dis bien tous, qui sont venus me rendre visite cet été ont trouvé qu’il était facile et rapide de circuler à Montréal. Il y a de grandes avenues droites, la ville est entourée d’autoroutes et si on est bloqué, ce ne sera jamais plus de quelques minutes (sauf un samedi soir de feu d’artifice, de vente trottoir et de festival, mais avouez que ça, ça n’arrive qu’une ou deux fois par année).

# 8 Les gens sont accueillants

Les Montréalais sont souriants. Dans les boutiques ils vous accueillent avec un joyeux « Bonjour/Hi ». Ils vous demandent comment vous allez avant de vous demander ce que vous voulez. Dans les restaurants les serveurs s’enquièrent de savoir si « tout est à votre goût » et à la fin ils vous proposent « un bon café ». En ville, s’ils vous voient en train de consulter une carte, ils vont même vous proposer leur aide.

# 9 On trouve de tout à l’épicerie

Ce qui a le plus étonné mes visiteurs, c’est que dans les épiceries de Montréal on trouve des produits qui viennent de partout. Les étals débordent de fruits et légumes, il y a un nombre incalculable de variétés de céréales et on peut faire aussi bien de la cuisine mexicaine, chinoise ou grecque avec les bonnes épices et les bons ingrédients.

# 10 Montréal est sécuritaire

Alors que mes amis ne laisseraient jamais leurs ados rentrer le soir seuls en autobus à Paris ou à Bruxelles, ils ont constaté qu’à Montréal, on peut se balader sans danger, sans se sentir agressé ni oppressé. La ville est tranquille et dégage un sentiment de sérénité.

Texte publié dans le Huffingon Post

 

A propos Pascal Henrard

Associé, créateur de contenu, Esprit de Marque. Auteur (Hurtubise, Isatis, Phoenix). Chroniqueur (Huffington Post, Urbania), scénariste (Télé-Québec, Radio-Canada), concepteur-rédacteur
Cet article, publié dans Huffington Post, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour 10 choses que les touristes disent sur Montréal…

  1. Nous sommes des amoureuses du Québec avec ma mère, ancienne Hôtesse de l’Air. Nous venons visiter nos amis près de Québec et ma copine d’enfance près de Montreal tous les ans à des saisons différentes. Nous reviendrons à Montreal en Janvier prochain pour vraiment « sentir le froid courir au fond de chaque pierre » et refaire notre stock de produits de l’érable. Je confirme ces 10 affirmations, et j’aimerais connaitre 10 affirmations sur Paris de la part de Montrealais.
    A tantôt.

    • roy ernest dit :

      jconfirme tout ce qui est écrit, malgré une tentative permanente d’une percée de la civilisation américaine, qui s’annonce quasiment innéluctable!! mais quand meme : on y est bien chez vous, à 85 ans vivant à Lyon je rèverais d’y finir mes jours

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s