« Tu ne te laisseras pas tenter par Fillion Électronique »

Fillion-foulardUne photo a beaucoup circulé sur les réseaux sociaux et dans les médias ces derniers jours.

On peut y voir une conductrice dont la vue est obstruée par un foulard qui vole au vent. En arrière-plan, la boutique de Laval de Fillion Électronique.

Beaucoup de gens se sont offusqués. Et nombreux sont ceux qui ont pris la plume ou le téléphone pour commenter tout et n’importe quoi comme c’est devenu la coutume.

Certains pointaient l’attitude dangereuse de la conductrice voilée, d’autres son foulard ou tout ce qu’on peut imaginer qu’il symbolise. Peu ont dénoncé la chaleur en auto et l’impossibilité de se protéger du soleil. Certains ont pointé les gens qui dénoncent les gens au moyen de photos prises sur le vif.

Il n’en fallait pas plus pour que Sylvie Thibault, mon audacieuse cliente, me demande de lui pondre une idée afin de profiter de cette visibilité inattendue. Nous l’avons publiée sur Facebook.

Cecil le lion : l’importance du storytelling

 

Lion-sexeÀ moins d’avoir passé les dernières semaines dans le bois ou au fin fond de la savane, loin du Zimbabwe et des médias sociaux, vous savez qu’un dentiste a tué un lion qui s’appelait Cecil. Nous n’allons pas ergoter sur la pertinence de la chasse, la sensibilité des fauves et l’importance de manger végétarien, d’autres l’ont fait à profusion avant nous. Nous allons plutôt nous intéresser à la personnalité de Cecil et à celle de son meurtrier. Lire la suite de « Cecil le lion : l’importance du storytelling »

Le responsable des pancartes

Déambuler sur nos routes est devenu un exercice plus périlleux que choisir un premier ministre pour le Canada. Il n’y a pas une autoroute, une route, une rue ou une ruelle de la Belle Province qui ne soit parsemée de cônes oranges, de pancartes sauvages, de barrières bancales ou de flèches empoisonnées nous signalant un détournement, bientôt, à gauche, première à droite, par ici, non, par là, on ne sait pas trop où, c’est pas clair, pour ne pas dire qu’on n’y comprend rien… Lire la suite de « Le responsable des pancartes »

Monsieur Harper, je sais déjà pour qui je vais voter

slide_444090_5890758_compressed

Cher Premier Ministre, je n’ai pas besoin de 78 jours pour savoir pour qui voter. Je n’ai pas besoin de deux mois et demi pour savoir que depuis 9 ans que vous êtes au pouvoir le pays n’a jamais été aussi mal en point. Je n’ai pas besoin que vous dépensiez les millions (au fait, d’où viennent-ils ?) qui dorment dans vos caisses pour me faire croire que vous me voulez du bien.

Lire la suite de « Monsieur Harper, je sais déjà pour qui je vais voter »