Le choix

 

IMG_20151009_144939416Si vous n’êtes pas allé voter par anticipation, c’est ce lundi que vous allez poser le geste démocratique ultime, celui pour lequel nos ancêtres se sont battus et qui aura des répercussions sur l’avenir du Canada. Faire une petite croix n’est pas une action anodine. Quels sont les choix qui se présentent à vous ?

Pour vous aider, je vais passer en revue les options qui se trouvaient sur mon bulletin de vote. Je suis en effet allé voter la semaine passée. Après, vous ferez bien ce que vous voulez.

Il y avait tout d’abord le gouvernement sortant, le Parti Conservateur, l’ex Reform Party, l’équipe de Stephen Harper. Il n’est pas question de remettre le Canada entre les mains de ce vieux parti fermé et obtus qui s’est efforcé, depuis qu’il est au pouvoir, de démonter un à un tous les acquis qui faisaient du Canada un des pays les plus admirés à travers le monde. Bye bye, Harper. Passons à autre chose.

Il y avait aussi le Parti Vert. Ce petit parti a commencé à se faire entendre un peu plus lors des dernières élections. À sa tête, Elizabeth May tout sourire devant ne s’est jamais découragée malgré le peu d’intérêt que lui montrent les médias et les électeurs. Le Parti Vert a la couleur de l’espoir, des idées singulièrement d’actualité et une fraîcheur qui fait cruellement défaut à la gang de gars qui lui font face. Si on veut du changement, y a pas de doute qu’avec Elizabeth au pouvoir, ce sera May toute l’année. Mais on ne vit pas de rêves et d’espoirs. Voter pour le Parti Vert est aussi efficace, avec le mode de scrutin actuel, que de prier Saint-Antoine pour que Stephen Harper devienne écologiste.

Sur mon bulletin, il y avait également un candidat du NPD, et pas n’importe lequel, puisqu’il s’agissait du chef. Je suis en effet dans la circonscription de Thomas, oups, de Tom Mulcair. Si le barbu n’a rien à voir avec son prédécesseur moustachu, il n’en est pas moins à la tête du seul parti qui pourrait former le prochain gouvernement sans jamais avoir été à la tête du Canada. Ça aussi, ça ferait changement. Au sommet des sondages dès les premières semaines, la vague orange  ne pouvait pas faire autrement que s’essouffler après la plus longue campagne de l’histoire du Canada. Les embûches n’ont pas manqué pour faire trébucher le parti de Mulcair. Et ce dernier s’est laissé plus d’une fois piéger sans imagination.

Bien sûr, il y avait la candidate du Parti Libéral. Les électeurs ont la mémoire fragile. Le Parti Libéral est celui à qui on doit le scandale des commandites, le pire scandale politique de l’histoire du Canada. La culture de la corruption et de l’opportunisme fait en effet partie de l’ADN du Parti Libéral. Le chef libéral, fils de…, a commencé la campagne de bien pénible manière. Mais bon élève et excellent porteur de bébé, il a vite appris la leçon et a rapidement pris la pose pour les photographes. À l’aube de l’élection, il termine en candidat photogénique dont les médias se sont entichés. Pendant ce temps, ses conseillers ont commencé à reprendre les bonnes vieilles habitudes. Qu’on pense à Daniel Gagnier qui n’a pas pu s’empêcher de fricoter avec les lobbyistes de TransCanada.

J’allais oublier le Bloc Québécois. Un parti dont le programme est de ne pas diriger le pays pour lequel il serait élu. Si on est d’accord avec son option, c’est au Québec qu’on devrait la défendre, pas à Ottawa. Toute cette énergie déployée ailleurs, alors qu’on en aurait tellement besoin ici me semble futile.

Sur mon bulletin de vote, il y avait aussi un libertarien. Rien à dire. Et un communiste… presque un siècle après la révolution d’octobre.

Avant de manifester avec des pancartes « J’AI PAS VOTÉ POUR ÇA », n’oubliez pas d’aller voter.

Texte publié dans le Huffington Post.

 

A propos Pascal Henrard

Associé, créateur de contenu, Esprit de Marque. Auteur (Hurtubise, Isatis, Phoenix). Chroniqueur (Huffington Post, Urbania), scénariste (Télé-Québec, Radio-Canada), concepteur-rédacteur
Cet article, publié dans Huffington Post, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s