Ils ont tout perdu

IMG_2664.JPGIl était 7 heures du matin le samedi de Pâques. Tout le monde dormait dans la petite bourgade de Carrying Place. Quand je suis passé sur la route 33, il y avait une épaisse fumée qui sortait du toit d’un chalet en retrait. Une dame courait en pyjama sur le chemin boueux. Je me suis arrêté. « Are you OK? Is there someone inside? » « Everybody is safe. Every human… » a-t-elle dit essoufflée et paniquée. Lire la suite