Hier, j’ai pris une semaine de vacances

PkayaJe suis revenu à la maison à l’heure de la sieste.
Mon voyage a commencé à l’aube, en Italie.
Vito Azzue sert le café comme on l’aime, sans qu’on ait besoin de lui demander. Le mieux est bien chaud, servi avec une petite cuillère de sucre, un nuage de lait moussant et un “Ciao Pasquale” sincère. Le va-e- vient des habitués, les images de foot sur les écrans de télé, les petites pâtisseries sucrées, les autos rutilantes dans la rue, les drapeaux qui flottent au vent. C’est Milan à Villeray.

Lire la suite « Hier, j’ai pris une semaine de vacances »

Ville-Marie: l’enfer des commerçants

13151630_1369300749763425_8194521162534957094_nUne autre journées d’enfer pour Nougat & Nectarine sur le boulevard Saint-Laurent, en dessous de Sherbrooke. Devant la porte du délicieux commerce, à côté de l’ancien musée Rozon, les grues, les tracteurs, les camions, les grilles de construction… Les pâtisseries ont un goût amer pour la courageuse Céline Carbonneau qui a mis sa vie dans sa boutique et que la Ville est en train de tuer à petit feu. Lire la suite « Ville-Marie: l’enfer des commerçants »

Au nom de tous les Montréalais, je m’excuse. Parce qu’on ne peut pas vraiment compter sur notre maire pour le faire.

150930_iy3eh_uneprem_eaux-usees_sn635Nous savons que c’est mauvais pour l’environnement de tout jeter aux égouts. Nous savons que c’est encore pire de déverser ces égouts débordants de produits sales et toxiques en pleine nature sans les filtrer au moins un petit peu. Nous savons que le fleuve Saint-Laurent est fragile et malmené. Nous savons que la planète souffre, que le climat est déréglé, que l’environnement se porte mal. Nous le savons puisque nous sommes en 2015. Et pourtant. Lire la suite « Au nom de tous les Montréalais, je m’excuse. Parce qu’on ne peut pas vraiment compter sur notre maire pour le faire. »

Pourquoi j’ai créé l’association des citoyens contents du Plateau?

IMG_20151017_160230284_HDRIl y a deux semaines, sur un coup de tête, j’ai créé la page Association des citoyens contents du Plateau-Mont-Royal. J’en avais assez de voir que seule une poignée de pas-contents avait toute l’attention des médias. Je voulais rappeler pourquoi tant de gens envient notre quartier, pourquoi tant de gens sont heureux d’y vivre, pourquoi les touristes viennent nous visiter et les gens de l’extérieur aiment s’y balader. Je voulais surtout montrer que la vaste majorité des gens silencieux sont des gens contents. Lire la suite « Pourquoi j’ai créé l’association des citoyens contents du Plateau? »