Les belges histoires du plat pays

 

La Belgique n’est pas seulement le pays des moules, des frites, de la bière et du chocolat, c’est aussi celui du surréalisme (Magritte), des grammairiens célèbres (Maurice Grévisse), des grands chanteurs français (de Jacques Brel à Stromae) et des humoristes qui nous secouent les neurones avant de nous chatouiller les zygomatiques.

Bruno Coppens fait partie de cette dernière catégorie.

Lire la suite « Les belges histoires du plat pays »

J’ai longtemps marché sous la pluie

Ça a commencé à Miradoux. Un peu avant même. D’abord une ondée. Puis des cordes. Nous nous sommes réfugiés chez la première personne qui nous a ouvert sa porte à l’entrée du village. C’était Thérèse. Et puis nous avons traversé tout le Gers sous des trombes d’eau.

Lire la suite « J’ai longtemps marché sous la pluie »

Être dans le champ

Je me suis assis sur le banc devant la Halle aux grains, place Daniel Séguin (assassiné par les Allemands le 13 juillet 1944) à Lectoure. À l’intérieur, 28 entrepreneurs de la région mettaient la touche finale à l’organisation d’un vaste déjeuner de réseautage prévu le lendemain à l’aube.

Lire la suite « Être dans le champ »

J’ai feuilleté les pages de mon roman

couvertureC’est mon prochain. En fait c’est mon premier. J’avais déjà écrit des livres pour enfants, des livres rigolos avec des images, des historiettes sans conséquences, des petites plaquettes, et puis aussi un livre sérieux sur le marketing de contenu, et encore l’histoire poétique d’une dame qui faisait pousser des fleurs en ville.

Mais c’est la première fois que j’écris un roman.

Oh, n’allez pas croire que c’était un besoin viscéral, une histoire que je portais en moi depuis des années. Non, non, non.

C’est encore une histoire de hasard.

Lire la suite « J’ai feuilleté les pages de mon roman »