Douce France, ne nous refais pas le coup des États-Unis STP

J’étais à Burlington (VT) ce triste soir de novembre 2016 quand tout le monde était certain qu’Hillary Clinton allait balayer le cauchemar Trump. Les sondages l’assuraient, les experts le prédisaient, la foule l’espérait. Et puis petit à petit les mines se sont renfrognées, le silence a plombé ce petit bar où s’étaient rassemblés de sympathiques et joyeux Américains. Et le cauchemar est devenu réalité. Lire la suite de « Douce France, ne nous refais pas le coup des États-Unis STP »

Ils ont tout perdu

IMG_2664.JPGIl était 7 heures du matin le samedi de Pâques. Tout le monde dormait dans la petite bourgade de Carrying Place. Quand je suis passé sur la route 33, il y avait une épaisse fumée qui sortait du toit d’un chalet en retrait. Une dame courait en pyjama sur le chemin boueux. Je me suis arrêté. « Are you OK? Is there someone inside? » « Everybody is safe. Every human… » a-t-elle dit essoufflée et paniquée. Lire la suite de « Ils ont tout perdu »

Les belges histoires du plat pays

 

La Belgique n’est pas seulement le pays des moules, des frites, de la bière et du chocolat, c’est aussi celui du surréalisme (Magritte), des grammairiens célèbres (Maurice Grévisse), des grands chanteurs français (de Jacques Brel à Stromae) et des humoristes qui nous secouent les neurones avant de nous chatouiller les zygomatiques.

Bruno Coppens fait partie de cette dernière catégorie.

Lire la suite de « Les belges histoires du plat pays »