Coderre: une chute de son temps

Ces derniers jours, les analyses de la victoire de Valérie Plante face à Denis Coderre aux élections montréalaises se sont multipliées: le sourire, la formule E, la campagne sur le terrain, les vieilles politiques, les médias sociaux, la transparence… Tout a été décortiqué. Avec un peu de recul, une chose frappe plus que toutes les autres: la prévalence de l’image sur le contenu. Lire la suite

Hier, j’ai pris une semaine de vacances

PkayaJe suis revenu à la maison à l’heure de la sieste.
Mon voyage a commencé à l’aube, en Italie.
Vito Azzue sert le café comme on l’aime, sans qu’on ait besoin de lui demander. Le mieux est bien chaud, servi avec une petite cuillère de sucre, un nuage de lait moussant et un “Ciao Pasquale” sincère. Le va-e- vient des habitués, les images de foot sur les écrans de télé, les petites pâtisseries sucrées, les autos rutilantes dans la rue, les drapeaux qui flottent au vent. C’est Milan à Villeray.

Lire la suite

La voisine a vendu sa maison

vendu-web-300x199Ça faisait quelques semaines que la pancarte « à vendre » était plantée devant son entrée. D’habitude, dans ce coin de rue, les maisons partent avant même que le courtier immobilier ait eu le temps de les afficher. Mais celle-ci est restée un peu plus longtemps sur le marché. Comme si elle ne voulait pas tourner la page.

Lire la suite

Ville-Marie: l’enfer des commerçants

13151630_1369300749763425_8194521162534957094_nUne autre journées d’enfer pour Nougat & Nectarine sur le boulevard Saint-Laurent, en dessous de Sherbrooke. Devant la porte du délicieux commerce, à côté de l’ancien musée Rozon, les grues, les tracteurs, les camions, les grilles de construction… Les pâtisseries ont un goût amer pour la courageuse Céline Carbonneau qui a mis sa vie dans sa boutique et que la Ville est en train de tuer à petit feu. Lire la suite

Le Mile-End est-il une marque?

MileEndBerceau du son de Montréal, quartier emblématique chargé d’histoire, secteur prisé des artistes et d’une faune éclectique, le Mile End est depuis quelques années au centre de toutes les attentions. Capitale des Hipster pour certains, centre foisonnant de créativité pour d’autres, terreau d’investissement pour les plus calculateurs, champs d’inspiration pour les artisans du possible, le Mile End profitera désormais d’un montant de 76 500$ afin d’appuyer la création d’une nouvelle association commerciale dans le Mile End. On parle d’un plan d’action économique mais aussi d’un branding particulier au quartier. Cela veut-il dire que le Mile End va devenir une marque?
Lire la suite