Où étaient-elles?

Ça fait des mois qu’on ne les avait pas vues. Désormais, il fait beau. Et dès que le mercure dépasse les vingt degrés, elles envahissent la ville, les places, les parcs, les ruelles,… Elles se couchent sur le gazon, elles virevoltent en passant, elles se glissent sous vos yeux, elles louvoient sur les trottoirs, elles s’accotent aux arbres, elles vous font de l’œil à la sortie du métro…

Vélo

Lire la suite