Les mauvais payeurs

NePasVole Récemment, en fait ce matin, j’ai publié sur Facebook le nom d’un type qui me doit de l’argent. Ça a créé quelques remous.

Je n’ai pas l’esprit délateur. Je n’aime pas dénoncer les gens en particulier. Je n’aime pas les  attaques personnelles. Plus d’une fois, j’ai protégé le nom des personnes que j’avais des raisons de pointer du doigt en faisant de leurs cas particuliers des généralités, quitte parfois à ne pas être assez clairement compris.

Mais cette fois, c’est le vase qui a fait déborder la coupe qui était pleine. J’ai décidé de dénoncer le fautif.

Après avoir dûment demandé par courriel à la personne responsable (le 8 février, le 23 avril) des nouvelles de ma facture, après avoir menacé d’entreprendre les démarches légales (le 11 juin et le 22 juillet), après avoir communiqué avec le président et propriétaire de la boîte pour qui j’ai travaillé (le 23 juillet), j’ai décidé de partager ma mauvaise expérience et le nom de ce client sur Facebook (je me suis retenu de sortir l’info sur Twitter où plus de 6000 personnes me suivent…)

La raison en est simple. Le monsieur me doit de l’argent depuis plus de 5 mois, son téléphone n’est plus en service, son courriel d’entreprise ne répond plus et dans son dernier message laconique, il m’a répondu comme unique justification au non payement de ma facture que son entreprise "a fermé ses opérations" (sic).

Bref, il sait très bien que je n’entreprendrai pas les longues démarches légales et que si je le faisais, il ne paierait de toutes façons pas. Il pensait que je n’aurais ni le courage ni le temps de partager ma mauvaise expérience.

Le sens élastique de l’éthique

Ce n’est pas le montant qui est important ici, c’est le geste d’un certain type d’entrepreneurs, l’attitude, le sens de l’éthique, la justice non pas de le sens de ce qui est légal, mais dans celui qui est juste. Dans cette affaire, j’ai perdu beaucoup, mais vraiment beaucoup, moins d’argent que d’autres pigistes.

Il y a dans le milieu de la pub, mais aussi sans doute dans un tas d’autres milieux, des gens sans scrupules qui se lancent en affaires, qui flairent l’argent facile, qui engrangent les sous, qui engagent du monde, qui multiplient les projets… mais qui abusent de la naïveté et de la faiblesse des petits fournisseurs. Souvent sympathiques et bons parleurs, ces gens ont l’air de bonne foi quand ils disent qu’ils vont vous payer plus tard, quand ils prétendent que le chèque va arriver, quand ils affirment que leurs clients ne les ont pas encore payés,…

J’ai personnellement croisé sur mon chemin professionnel plusieurs énergumènes avec le sens élastique de l’éthique. J’en ai poursuivi un en 2004 contre qui j’ai gagné sur toute la ligne. Il a été forcé de me payer. Ce qu’il a fait… avec un chèque qui a rebondi. Le compte n’existait plus. Je n’ai pas continué les démarches plates et longues. Ce monsieur est désormais, selon sa page Linkedin, « vice-président general manager » d’une des plus grosses agences indépendantes de publicité au Québec.

Souhaiter bon anniversaire à ma facture

J’en ai croisé un autre, vraiment souriant et avenant. J’ai fait plusieurs projets avec lui pour des gros annonceurs nationaux. Il tardait toujours à me payer (4, 5 mois). Mais après de multiples demandes de ma part, il me payait toujours. Et puis un jour, j’ai attendu 6, 7, 8, 9 mois. Il me devait une somme qui aurait pu nourrir, vêtir et payer les études de mes enfants pendant un an. J’ai procédé comme d’habitude : courriels de demande, lettre recommandée, mise en demeure,… Après 360 jours sans trace du paiement, j’ai gentiment écrit au président de la boîte lui expliquant que j’allais bientôt « souhaiter bon anniversaire sur Facebook à la facture que j’ai envoyée il y a un an ». Le monsieur n’a pas aimé. Le monsieur m’a accusé de lui faire des menaces. Le monsieur a dit que ça ne mènerait à rien. J’ai eu le chèque le lendemain.

Parmi les autres mauvais payeurs, il y a aussi ce grand parleur un peu brusque mais surtout très créatif à qui toutes les bad luck du monde sont arrivées : panne d’ordinateur, chèque perdu par la poste, compte en banque bloqué pour raison inconnue, accident d’auto, déménagement qui n’en finit plus… J’ai finalement été payé 9 mois plus tard.

Mettre en garde les pigistes 

Je ne travaille plus avec ces gens. Et je ne travaillerai plus avec eux. En publiant hier le nom de ce monsieur (allez voir sur mon Facebook si vous voulez savoir de qui il s’agit) je mets en garde les gens qui voudraient travailler avec lui. Je connais de nombreux travailleurs autonomes qui ont subi depuis au moins une quinzaine d’années ses manquements éthiques. En partageant ma mauvaise expérience publiquement, je partage des faits. Les pigistes sont souvent les derniers payés. Ils sont sans doute les moins bien défendus.

Seuls, sans moyens, ils sont à la merci des exploiteurs. Il faut que les profiteurs sachent qu’on ne les laissera pas toujours en profiter.

Publié dans Personnel | Tagué , , , , | 1 commentaire

Esprit de Marque: un nouveau projet

EM _EMinverseDepuis quelques temps, j’écris moins sur la vie, l’amour, la mort et un peu plus sur le contenu de marque. C’est que le sujet m’intéresse et qu’il fait de plus en plus partie de mon travail. Avec mon complice Patrick Pierra, nous parlions depuis quelques temps déjà de partager nos expériences sur le marketing de contenu. Chacun de notre côté, nous avons en effet une impressionnante feuille de route en création, production et diffusion de contenu. C’est le moment d’en faire profiter les marques qui délaissent la publicité traditionnelle et recherchent un peu plus d’engagement, de profondeur et de sincérité. EMN_BNous avons lancé cette semaine Esprit de Marque. Au départ, c’est un blogue où nous allons partager nos découvertes, nos réflexions et nos conseils sur le marketing de contenu.

Mais nous allons aussi offrir nos services de planification, de stratégie, de création et de production de contenu aux marques qui en auraient besoin. Pour l’instant, vous pouvez lire nos premiers articles sur espritdemarque. Vous pouvez aussi vous inscrire à notre page Facebook ou suivre notre compte Twitter.

Le logo d’Esprit de Marque a été conçu et réalisé par Ophélie Henrard. Et son papa n’en est pas peu fier. CarteEM

Publié dans Marques, mots, idées et contenu, Personnel | Tagué , , , | Poster un commentaire

L’artiste engagé et la marque de chaussures

Tout le monde connaît Banksy. Mais personne ne sait qui c’est. Banksy est le maître du street art . Plus qu’un simple graffiteur, il est aussi peintre et réalisateur. Récemment, ses œuvres urbaines se sont fait hacker par FILA, une marque de chaussures de sport qui n’a pas la notoriété de Nike ou d’Adidas.

L’offensive s’appelle "Occupy Banksy!" En mémoire du mouvement "Occupy Wall Street"… Ironie?

bildschirmfoto_2014-04-09_um_21.06.14-640x574Est-ce une bonne idée qu’une marque de souliers aux couleurs flash détourne les œuvres d’une artistes engagé?

Banksy est sans doute l’artiste de rue le plus connu du monde. Et il est normal que tout ce qui est connu attire les marques. Que FILA profite de sa notoriété pour communiquer l’esprit de sa marque est stratégiquement une bonne idée. Il est évident que l’initiative va faire du bruit et que les photos vont circuler sur Internet (ne suis-je pas déjà en train de le faire?) Mais la marque ne craint-elle pas que ce détournement d’œuvre d’art ne vienne se retourner contre elle?

Déjà les commentaires scandalisés circulent sur Internet: "Deichmann habille les oeuvres de avec des FILA … – Pas sûre que l’artiste en soit très content", "Quelqu’un sait si Banksy a signé quelque chose avec pour ça ou c’est du piratage ?", "C’est bien ça fait de la pub sur le dos de Banksy sans complexe",…

bildschirmfoto_2014-04-09_um_21.06.45-640x608Espérons au moins que le compte en banque de Banksy ait pu profiter de cette idée.

Publié dans Marques, mots, idées et contenu | Tagué , , , | Poster un commentaire

Coca-Cola et la bouteille qui se fait des amis

Sur les campus, les étudiants ne se parlent pas beaucoup. Surtout au début de l’année. Coca-Cola a eu l’idée de créer une bouteille toute particulière qui incite les gens à briser la glace et à nouer des contacts. L’invention est simple, mais elle déclenche des réactions en chaîne. Ce petit vidéo mignon dans l’esprit Coca-Cola est là pour nous le prouver.

Je me demande cependant combien de personnes se sont faites asperger de Coca-Cola bien collant à cause de cette invention… Qu’en pensez-vous?

Publié dans Marques, mots, idées et contenu | Tagué | Poster un commentaire

Marques sans maquillage

Dans la foulée de la journée sans maquillage, si on se faisait une petite journée "marques sans maquillage"? Des pubs qui n’en sont pas. Que des vraies choses. Que des produits dans des vraies situations. Une campagne d’image sans flafla, sans slogan, sans maquillage…

10401577_534051966704525_1543253518_n10387765_768625463171821_1792060638_n10296969_1418224621789657_34412977_nL’esprit des marques. Et rien d’autres.

Quel annonceur oserait pensez-vous?

Publié dans Marques, mots, idées et contenu | Tagué , , , , , | Poster un commentaire

Titcoins: ça ne vous coûtera pas un bras…

Après les Bitcoins, le système d’argent virtuel sur Internet, voici les Titcoins.

Titcoin_IEUPPour se payer une petite robe, un verre de blanc, une place de cinéma ou obtenir des promos, les filles n’ont plus qu’à montrer ce qui se cache dans leur décolleté…  Avec l’application Titcoins, il leur suffit de prendre une photo de leur paire pour se payer la traite chez certains commerçants participants…  Au bout du compte, le site Pornhub qui utilisera les images dans sa section "amateurs" s’engage à verser une partie des bénéfices à la recherche sur le cancer du sein.

Wow, on se calme! C’était une blague. Du fake. Un concept de créatifs en mal de visibilité conçu dans le cadre du concours lancé par Pornhub (je ne vous mets pas le lien, vous trouverez bien tout seul) pour dénicher son nouveau directeur de création. Le site porno voulait se faire connaître en faisant de la publicité créative et "inoffensive".

À voir les finalistes, ils ont réussi.

tumblr_n3olbh9KrR1tsrr0do1_1280

Publié dans Marques, mots, idées et contenu | Tagué , , , | Poster un commentaire

Nike: l’esprit du foot

Sans doute un des meilleurs films de foot de l’histoire de la pub et du foot…

Ça date un peu mais c’est un excellent avant goût de la Coupe du Monde qui aura lieu dans quelques semaines.

L’esprit de Nike transpire à chaque seconde. Tout y est. Le jeu, l’ambiance, les stars, la foule, la sueur, l’émotion, la douleur, les buts, la victoire,… Et vous, au cœur de l’action.

Publié dans Marques, mots, idées et contenu | Tagué , , , | Poster un commentaire